arts & culture

EXPOSITION : "l'Histoire commence en Mésopotamie", l'exposition du Louvre-Lens racontée par une élève - 1ère partie (03 février 2017)

Par Jehanne STELANDRE, publié le dimanche 5 février 2017 14:18 - Mis à jour le dimanche 5 février 2017 16:35

L'Histoire commence en Mésopotamie : première partie :

 

Suite à une visite au Louvre-Lens d'une exposition temporaire sur la Mésopotamie, j'ai eu l'idée de cet article.


La Mésopotamie se situe dans le croissant fertile à coté de l’Égypte et de la Phénicie.


L'exposition se passe en au Ier millénaire avant J.-C.

 

Les peuples de Mésopotamie ont crée les premières écritures dont les pictogrammes, des petits dessins, et les idéogrammes qui mettent en pratique des idées en -3500 a.v. J.-C.

Puis leurs dessins se sont transformés et ils deviennent plus difficile à déchiffrer pour faire ces petits triangles, ils utilisaient un CALAME : cette nouvelle écriture s'appelle « Les signes Cunéiformes ».

Ils utilisaient l'écriture pour mettre à l'écrit les lois, leur nombre de moutons.

 

Ils étaient polythéistes car les peuples de Mésopotamie croyaient en beaucoup de dieux.

Chacune des cités-Etats a son dieu attitré. Dans la cité-Etat d'Ur c'est Nanna (le dieu de la lune) qui est mis à l'honneur.


Dans le domaine des sciences, ils étaient très avancés sur leur temps : (paragraphe tiré de l'exposition)

« Avec l'astronomie et l'astrologie, les mathématiques et la géométrie sont des sciences très développées par les Mésopotamiens. Ils calculent avec une base sexagésimale* dont il nous reste la division de cercle en 360°, la mesure des angles et le découpage d'une heure en 60 minutes de 60 secondes. Ils maîtrisent les opérations de base (addition, soustraction, multiplication, division, dont on a retrouvé des tables), les fractions les puissances, ainsi que les racines carrées et cubiques, et savent résoudre des équations algébriques allant jusqu'au troisième degré. En géométrie, les scribes* savent calculer les surfaces et les volumes de certaines figures et utilisent déjà ce que l'on nommera plus tard ''le théorème de Pythagore''. »

 

Voici des photos prises à l'exposition :

 

Ils pensaient aussi que la Terre était comme cela et ils faisaient déjà des bijoux.

 

Avis : l’exposition était super, très enrichissante et il y a des audio-guides et des animations numériques.

 

Dans le prochain article, vous pourrez découvrir d'autres parties de l'exposition sur la Mésopotamie ... A suivre !

 

 

LEXIQUE :

 

* scribes = personnes qui écrivent

* sexagésimale = une base de 60.

 

Jehanne S.

 

Catégories
  • Expositions